Johnny

Johnny Hugues

Tu avais 17 ans…
Quand une corde de guitare cassée est devenue le fil d’amitié qui depuis nous a unis…
Nous nous sommes perdus… retrouvés…
Là c’est toi qui me laisse avec nos souvenirs, et qui ferme une page de ma vie…
Que tu sois l’étoile qui veille sur ta si belle et douce famille…

Salut l’ami.



Photo:
Copyright Rigaud/ droits réservés./ Olympia 64

 

TOURNEee AZNAVOUR - 1960 J c1960 :

Il part en tournée avec Charles Aznavour

 

 

 

 

 

 

 

 

AUDITION CHEZ MAURiCE CHEVALIER]1961 :

Invité par Maurice Chevalier à chanter à New York au “ Bal Avril à Paris ”,

il participera au Ed. Sullivan Show. Mais sa décision est prise : il reviendra aux USA.

Dans le même temps, il enregistre “ Santiano ” et se produit “Chez Patachou”, à  l’Echelle de Jacob.

Il retourne donc à New York à la fin de 1961.

 

 

 

Dylan jeuneEngagé au Blue Angel, à New York, il est amené à côtoyer les meilleurs artistes de la scène folk d’alors: Peter, Paul and Mary ainsi que Bob Dylan, chanteur inconnu à qui il prédit une carrière internationale. La découverte du folk-song et surtout sa rencontre avec Bob Dylan, seront déterminantes pour la suite de sa carrière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1962 :photo enregistrement santiano

Le succès de Santiano l’oblige à rentrer en France en Mai .

De retour à Paris, il, part en tournée. Découvert par les communautés juives, il part en tournée à Casablanca, Beyrouth, Istanbul jusqu’à la fin de l’année

 





53:1er Skiffle Group





1963 :

Il crée son « Skiffle Group » – formation de rock, sans batterie, à base de guitare et banjo – dont le son marquera la génération des années 60, et donne, le 14 mai, son premier Musicorama à l’Olympia en vedette anglaise et quelques jours plus tard enregistre “ Je reviens ”.

 

 

 

 

 

 

 

 

06 small1964 :

En février, il se produit à l’Olympia en lever de rideau de Johnny Hallyday, puis le 3 décembre, en co-vedette avec Alain Barrière.

Le 21 mars, il représente le Luxembourg avec “ Dès que le printemps revient ” lors du Grand Concours de l’Eurovision qui lui apporte un immense succès populaire.Hugues Aufray est sacré vedette, il donne de nombreux concerts à travers la France face à un public conquis, et son album Olympia 64 – contenant de nombreux classiques : “Tu sens bon la terre”, “A bientôt nous deux”, “Le rossignol anglais”, “Debout les gars”... – sera lauréat du Grand Prix de l’Académie Charles Cros.

Le 24 mai jusqu’au début de juin, Bob Dylan lui rend visite à Paris, un grand projet est en cours...

 

 

 

TONY Guitare small

1965 :

Avec l’aide de Pierre Delanoë, et du musicien Jean-Pierre Sabar, il adapte en français onze chansons de Bob Dylan – dont “Les temps changent” et “La fille du Nord” - gravées sur le 33 tours « Aufray chante Dylan », un album d’avant-garde qui influencera les générations futures.