TOURNEee AZNAVOUR - 1960 J c1960 :

Il part en tournée avec Charles Aznavour

 

 

 

 

 

 

 

 

AUDITION CHEZ MAURiCE CHEVALIER]1961 :

Invité par Maurice Chevalier à chanter à New York au “ Bal Avril à Paris ”,

il participera au Ed. Sullivan Show. Mais sa décision est prise : il reviendra aux USA.

Dans le même temps, il enregistre “ Santiano ” et se produit “Chez Patachou”, à  l’Echelle de Jacob.

Il retourne donc à New York à la fin de 1961.

 

 

 

Dylan jeuneEngagé au Blue Angel, à New York, il est amené à côtoyer les meilleurs artistes de la scène folk d’alors: Peter, Paul and Mary ainsi que Bob Dylan, chanteur inconnu à qui il prédit une carrière internationale. La découverte du folk-song et surtout sa rencontre avec Bob Dylan, seront déterminantes pour la suite de sa carrière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1962 :photo enregistrement santiano

Le succès de Santiano l’oblige à rentrer en France en Mai .

De retour à Paris, il, part en tournée. Découvert par les communautés juives, il part en tournée à Casablanca, Beyrouth, Istanbul jusqu’à la fin de l’année

 





53:1er Skiffle Group





1963 :

Il crée son « Skiffle Group » – formation de rock, sans batterie, à base de guitare et banjo – dont le son marquera la génération des années 60, et donne, le 14 mai, son premier Musicorama à l’Olympia en vedette anglaise et quelques jours plus tard enregistre “ Je reviens ”.

 

 

 

 

 

 

 

 

06 small1964 :

En février, il se produit à l’Olympia en lever de rideau de Johnny Hallyday, puis le 3 décembre, en co-vedette avec Alain Barrière.

Le 21 mars, il représente le Luxembourg avec “ Dès que le printemps revient ” lors du Grand Concours de l’Eurovision qui lui apporte un immense succès populaire.Hugues Aufray est sacré vedette, il donne de nombreux concerts à travers la France face à un public conquis, et son album Olympia 64 – contenant de nombreux classiques : “Tu sens bon la terre”, “A bientôt nous deux”, “Le rossignol anglais”, “Debout les gars”... – sera lauréat du Grand Prix de l’Académie Charles Cros.

Le 24 mai jusqu’au début de juin, Bob Dylan lui rend visite à Paris, un grand projet est en cours...

 

 

 

TONY Guitare small

1965 :

Avec l’aide de Pierre Delanoë, et du musicien Jean-Pierre Sabar, il adapte en français onze chansons de Bob Dylan – dont “Les temps changent” et “La fille du Nord” - gravées sur le 33 tours « Aufray chante Dylan », un album d’avant-garde qui influencera les générations futures.